→ LIVRES /IDÉES

NEIGE SINNO

«Triste tigre», inclassable et d'une force inouïe

MARDI 10 SEPTEMBRE 2024 À 19H30

• LITERATURHAUS ZÜRICH



Limmatquai 62
8001 Zürich
www.literaturhaus.ch

Réservations: www.literaturhaus.ch

Modération: Sandrine Charlot Zinsli (Aux arts etc.)

Traduction synthétique: Isabelle Vonlanthen (Literaturhaus ZH)

Avec le soutien des Services culturels de l'Ambassade de France en Suisse


→ LIRE BIENTÔT NOTRE ARTICLE DANS LES COUPS DE COEUR

vintage

 

 

 


Neige Sinno signe un livre impressionnant, entre autobiographie et essai, sur la question de l’abus, du viol d’un enfant par un adulte, sur l’emprise, sur la soumission et la domination, sur la question du mal.

Entre 7 et 14 ans, la petite Neige est violée régulièrement par son beau-père. En 2000, elle et sa mère portent plainte et l’homme est condamné à neuf ans de prison. Des années plus tard, Neige Sinno fait le récit de ce qu’elle a subi, explore les moyens de dire le traumatisme ainsi que le pouvoir et l’impuissance de la littérature pour raconter l’inceste et le viol. Elle s’interroge elle-même tout en questionnant le beau-père violeur, ce «Triste tigre» qui donne le titre à sa quête de vérité.

«Triste Tigre est le roman français le plus récompensé en 2023 : il a conquis aussi bien les jeunes (lycéens et étudiants) que les critiques littéraires : Prix Femina 2023, Prix Goncourt des lycéens 2023, Choix Goncourt de la Suisse etc.

Neige Sinno est née en 1977 dans les Hautes-Alpes et vit aujourd’hui avec sa famille au Mexique.
Trauriger Tiger sort le 12 septembre chez dtv dans une traduction de Michaela Messner.

Michaela Meßner wurde in Mainz geboren. Sie studierte Literatur, übersetzt aus drei Sprachen und lebt als freie Übersetzerin in München. Sie erhielt zahlreiche Stipendien und wurde mit dem Raymond-Aron-Preis ausgezeichnet. Sie übersetzte u.a. Négar Djavadi, Giuliano da Empoli und Anne Berest.

Publié le 4 juillet 2024